mardi 8 novembre 2016

Championnat de France 2016 de l’orpington - Résultats




Voici un compte-rendu minimum des résultats du championnat de France de l'orpington qui a eu lieu les 29 et 30 octobre 2016 à Challans. 372 sujets y étaient présentés et jugés selon la répartition suivante : 251 grandes races (GR) et 121 races naines (RN). Un reportage complet sera diffusé dans le bulletin interne de l'Orpington Club de France dans les prochaines semaine : adhérez !


Champion grande race - N° 107 - Coq variété fauve - Jacques Riedinger



Champion race naine - N°318 - Poule variété fauve - Thomas Semeraro



Vice champion grande race - N° 199 - Poule variété noire - Cécile Schneider



Vice champion race naine - N° 347 - Poule variété fauve herminé noir - Alain Mazurier



Champion canard (Orpington) (femelle) - N°7 - Elevage de la Loyere


Attention, image de mauvaise qualité, désolé.

Vice champion canard (Orpington) (femelle) - N°7 - Elevage de la Loyere


Attention, image de mauvaise qualité, désolé.

Champions par variété, grande race, mâle ou femelle :

Blanc - N°46 - Cécile Schneider



Chocolat - N°80 - Cécile Schneider (pas d'image).

Saumon coucou doré - N°83 - Robert Feltes



Noir caillouté blanc - N° 202 - Philippe Royer



Perdrix maillé doré - N°206 - Alexandre Baillot



Champions par variété, grande race, mâle uniquement :

Bleu à liseré - N°58 - Roland Grauss



Fauve - N°107 - Jacques Riedinger



Fauve à liseré noir - N°136 - Christian Laurette



Noir - N°167 - Cécile Schneider



Champions par variété, grande race, femelle uniquement :

Bleu liseré - N°72 - Laurent Lannuzel



Fauve - N°124 - Jacques Riedinger



Fauve à liseré noir - N°148 - Robert Feltes



Noir - N°199 - Cécile Schneider



Champion par variété race naine, mâle ou femelle :

Blanc - N°268 - Aimé Rouch



Bleu liseré - N°272 - Nelly Lescure



Chocolat - N°270 - Thomas Semeraro



Fauve - N°318 - Thomas Semeraro



Fauve herminé noir - N°347 - Alain Mazurier



Noir - N°359 - Nelly Lescure



Noir caillouté blanc - N°369 - Sylvaine Badiola



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Attention, votre message est contrôlé avant d'être publié.