dimanche 16 septembre 2018

Herning, mais où se trouve la France ?

Nous l’avions évoqué lors d’un précédent billet, l’Orpington française est bien représentée au Championnat d'Europe de Herning (Danemark). Les chiffres officiels viennent de nous arriver : 23 éleveurs ont inscrit 152 sujets. Notons que les 23 éleveurs sont tous membres de l’Orpington Club de France. Ces chiffres sont très rassurants sur la dynamique de notre club et correspondent aux efforts consentis depuis le début de sa reprise pour améliorer le rayonnement de la race Orpington. Quand on veut, on peut !

Ces chiffres sont à mettre en regard avec ceux de l’ensemble de la délégation française : 376 volailles inscrites. Il faut soustraire les 152 Orpington, nous obtenons alors 224 sujets. Vous avez bien lu... L’orpington représente donc 40% de l’effectif français. C’est affligeant. Comment est-ce possible ? La France est le second pays européen après l’Allemagne en nombre d’habitants ; une tradition agricole majeure, un maillage d’expositions qui quadrille chaque département français, et la voilà incapable de mobiliser de manière sérieuse à l’occasion de l’Exposition Européenne majeure qui a lieu tous les 3 ans ? Comment se fait-il qu’un seul club de race représente autant d’inscriptions françaises alors qu'il n'a aucun moyen supplémentaires que ceux de ses membres adhérents ? Où est la dynamique des clubs de race ? Que pense notre fédération de tutelle de cette situation ? Que fait notre fédération de tutelle et plus généralement la chaîne de commandement ?  N'était-ce pas l'occasion de redorer l'image de notre aviculture alors que les effets dévastateurs de la précédente exposition Européenne organisée par la France sont encore présents ?
Bien d'autres questions se profilent et il va être temps qu'elles soient posées très prochainement au risque de déplaire. Nous nous y emploierons.

lundi 10 septembre 2018

Nationale F.F.V. à Limoges les 20 et 21 octobre 2018 - Inscrivez-vous !

A l'occasion de cette exposition, l'assemblée générale de notre association a décidé de proposer une Coupe de France sur les 4 meilleurs sujets de la même variété avec les deux sexes présentés. Les champions seront ceux qui auront totalisé le meilleur score de points. Un Champion en GR et un Champion en RN, toute variété, seront également décernés.
ATTENTION l'enlogement se fera le mercredi 17 octobre de 14h00 à 19h00 et le jeudi de 8h00 à 11h00. Nous vous conseillons d'enloger le mercredi afin que les animaux soient bien détendu et calme avant les jugements qui auront lieu le jeudi après-midi pour notre race.
Date limite d'inscription : 18 septembre 2018.
Vous trouverez les feuilles d'inscription et le règlement de l'exposition ici : http://volaillepoultry.pagesperso-orange.fr/Limoges.html
Cette exposition va rassembler un grand nombre de races et clubs de race, nous devons faire honneur. Pour les amateurs d'autres races, c'est l'occasion de voir de beaux sujets et en nombre ! En espérant vous voir nombreux lors de cet événement, le club fera un stand afin de vous accueillir.

dimanche 26 août 2018

Rémiges, le 10 de der ou la prime au 96... la suite

Le 12 décembre 2016 nous avions publié un article qui concernait la décision de l'E.E. de sanctionner gravement les sujets qui ne comptaient pas 10 rémiges primaires à une ou deux ailes. Cette décision justifiée mais prise trop rapidement a finalement était rediscutée pour aboutir à un nouveau compromis. L'objectif étant quand même d'arriver à 10 et 10 pour chaque aile mais avec un peu plus de pédagogie.
En attendant de lire le texte de l'EE qui concerne cette décision (prochaines lignes), vous pouvez déjà consulter le premier article de décembre 2016 :
http://www.orpington-club.fr/2016/12/remiges-le-10-de-der-ou-la-prime-au-96_12.html

Nombre de rémiges primaires
... un autre point qui a déjà été discuté est le nombre de rémiges primaires chez la volaille. Normalement, il doit y en avoir 10 de chaque côté, mais nous avons constaté que ce nombre a augmenté au fil des ans, parfois jusqu’à 14 et, chez quelques sujets, un nombre différent de chaque côté. Il y a quelques années, il a été décidé que, dès 2016, les sujets avec plus de 10 rémiges primaires d’un côté ne pourraient pas dépasser un maximum de 95 points. Malheureusement, cette information n’est pas arrivée chez de nombreux éleveurs et juges de plusieurs pays. Dans quelques pays, cela a été mis en oeuvre comme décidé, dans d’autres cela a soulevé des protestations. L’Allemagne, à son tour, avait retiré la décision pour les expositions allemandes. Après les discussions qui ont suivi, la CES-V a décidé de confirmer l’objectif des 10 rémiges primaires, mais de laisser  avantage de temps aux pays pour aborder ce problème. La nouvelle décision prévoit qu’un sujet avec plus que 10 rémiges primaires d’un côté peut encore obtenir 96 points, mais pas 97. Cette décision entre immédiatement en vigueur et sera appliquée lors de l’Exposition européenne de Herning et lors de toutes les expositions européennes de race, quel que soit le pays où elles se dérouleront. Chaque pays est invité à respecter ces décisions car seul un jugement uniforme nous aidera à résoudre ce problème.
in. newsletter de l'E.E,  01/08/2018.

mercredi 22 août 2018

Participation au Championnat d'Europe de Herning (Danemark)

Le grand championnat d'Europe de Herning (Danemark) peut déjà compter sur la participation active des éleveurs de l'Orpington Club de France qui n'ont pas hésité à engager leurs animaux : un peu plus de 150 d'entre eux sont engagés grâce à une bonne vingtaine d'éleveurs du club !! Merci à eux de soutenir l'exposition européenne de Herning et la promotion de l'Orpington française ! Cela montre le dynamisme de notre club et la passion de nos éleveurs.
Un club ne se restreint pas aux nombres de ses adhérents mais à leur participation aux nombreux championnats qui sont l'essence de l'élevage de sélection ou encore de l'élevage sportif.
Et si il est une chose certaine, c'est que si vous voulez savoir si vos animaux sont au standard et s'ils sont les meilleurs, une exposition européenne est le meilleur endroit pour le savoir !!
Merci encore à nos éleveurs et que les meilleurs gagnent !

lundi 20 août 2018

Exposition Européenne de Herning Danemark les 9, 10 et 11 novembre 2018

Comme expliqué dans notre bulletin précédent (réservé aux adhérants), nous espérons une forte participation de nos membres à l'occasion de cette Européenne qui va être exceptionnelle. Nous organisons nos propres groupages qui partiront, pour le premier de bourgogne (Auxerre), et pour le second de Metz (Moselle). Ils seront assurés par des membres motivés du club.
La date limite d'inscription est le 1 septembre 2018, c'est bientôt ! Le paiement de l'inscription se fait par chèque. Il est à envoyer avec les feuilles d'inscription à la FFV qui se charge de transmettre à l'organisation. Le Danemark est membre de l'Union européenne mais n'est pas membre de la zone euro et continue d'utiliser sa propre monnaie. La FFV se charge donc de réaliser la conversion euros vers couronne danoise.
Adresse d'inscription
Jean-Claude Periquet
2 et 3 hameau de Pierreville
55400 Gincrey
Notre club rembourse à ses membres la quatrième cage (12 euros).  Si 8 sujets,  le club rembourse 24 euros etc. La FFV rembourse 2 euros par sujet exposé et  rembourse le catalogue (12 euros). Tout ceci devrait nous inciter à mettre de nombreux sujets.

Pour les certificats de vaccination : facture d'achat du vaccin et déclaration sur l'honneur. Une signature du vétérinaire est un plus.

Vous trouverez les feuilles d'inscriptions et le règlement de l'exposition ici :
http://volaillepoultry.pagesperso-orange.fr/Herning-2018.html

dimanche 6 mai 2018

Barbe et favoris chez l'Orpington ?

C'est tout à fait par hasard, alors que deux éleveurs nous demandaient des explications à son propos, que nous avons découvert, dans le compte-rendu du 20 janvier 2018 de la commission française des standards volailles, qu'une information majeure concernait l'Orpington :

6 - Informations diverses sur les races : 
- Orpington. A partir de 2018, tout sujet ayant une barbe et/ou des favoris obtiendra la note de 0 - éliminé.
 http://volaillepoultry.pagesperso-orange.fr/CRco20janv2018.pdf

Pour situer l'origine de ce point 6, il faut comprendre qu'il n'y a pas de barbe et de favoris chez l'Orpington dans le standard français et dans celui des autres pays européens. Mais la barbe et les favoris existent pour d'autres races. Il s'agit de l'emplumage du bas de la face et de la gorge qui, généralement, couvre ou masque les barbillons. Les favoris sont une partie de cette barbe dirigée vers les côtés, implantée sur les joues et recouvrant les oreillons.

Visiblement la commission des standards considère qu'il existe une tendance à l'apparition de barbe et de favoris chez l'Orpington. Cette commission souhaite donc sanctionner gravement le phénomène pour l'enrayer, on imagine...

L'Orpington Club de France a déjà abordé cette question de manière plus ou moins formelle entre éleveurs et parfois juges appartenant à la commission des standards. A défaut de certitudes, une hypothèse forte a émergé considérant qu'à défaut de barbe, en réalité il s'agit d'un excès de chair lié au volume de l'animal (typique chez la  variété fauve). Cette chair n'est donc pas une barde et ne doit pas être sanctionnée. Mais, avec ce nouvel outil, en exposition, des juges connaissant vaguement la race et son évolution des 10 dernières années pourront ainsi mettre un 0 éliminatoire en pensant être de bonne foi. "Une arme de destruction massive" pour un détail bien subjectif ... !

Ne nous méprenons pas, notre club est conscient de la nécessité vitale de la commission des standards volailles, comme clé de voûte mais aussi tout le chemin qu'elle a accompli. Pour autant, notre club apprécierait avoir l'occasion d'être consulté avant d'être mis devant le fait accompli au travers de décisions unilatérales TRES discutables. Il faut noter que l'ensemble des autres standards européens ne sanctionnent pas ce point (il reste d'ailleurs encore à démonter de manière factuelle la réalité de son existence). Notons que la question à été plus ou moins abordée en 2011 par l'Entente Européenne : "Les faces fortement emplumées chez l'Orpington doivent être punies." Pohlheim 2011 (réf : http://www.entente-ee.com/wp-content/uploads/Decisions-2017f.pdf). Cette digression ne fait pas autorité à ce jour, en tout cas, aucune information et aucun texte officiel sur cette question ne nous a été communiquée.

Le club participe à de nombreuses expositions à l'étranger avec la rage de représenter son pays et de participer aux dynamiques qui peuvent exister ailleurs. Il ne faudrait pas que les éleveurs les plus investis finissent par ne travailler et n'exposer qu'avec la majorité, hors des frontières. Cette décision unilatérale à effet immédiat sanctionne potentiellement la saison d'élevage d'un certain nombre d'éleveurs. Pour être clair, il est difficile de faire une lignée pour la France et une pour les autres pays.

Pour conclure, un dialogue concerté aurait certainement permis de pondérer quelques certitudes, ou tout au moins, permis de préparer le terrain pour les éleveurs qui sont quand même le terreau de l'aviculture.

dimanche 18 février 2018

Le bulletin N°13 est arrivé

Le bulletin N°13 février 2018 réservé au membres de l'Orpington Club de France (2017 et / ou 2018) est arrivé sur les courriels. Ce bulletin au format numérique tisse le lien entre les membres de l'association. Pour ce numéro vous y trouverez : le mot du Président - Les prochains championnats - Championnat d’Europe de l’Orpington, bilan - Palmarès du championnat d’Europe - Palmarès du championnat de France - Vos expositions, nous y étions - La journée technique 2017 - Quelques brèves: Vaccination, bodywarmer, androlis - Grand principe de génétique (suite 2) - La poule Orpington en 2016, interview.